Barthes Performance • • • • • • jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2020



Centre Pompidou, grande salle. Une création de Nicolas Frize à l’occasion du 40e anniversaire de la mort de Roland Barthes (1915-1980) sera donnée en représentations les jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2020 à 20h30.

Durée : 1h30 environ
 (dont 15 minutes de déambulation dans le forum)

__________________

Nicolas Frize, compositeur

Eric Marty, conseiller scientifique (spécialiste de l'œuvre de Roland Barthes)
Christophe Veaux (Deepzen), collaboration scientifique (synthèse de la voix de Roland Barthes)
Robin Meier (Ircam), réalisation informatique musicale

Jeff Cohen, piano
Stephan Olry, ténor
Christelle Séry, guitares
Ya-Hui Liang, percussions
Ghislain Hervet, clarinette basse
Patrice Antonnangelo, trompette (sous réserve)

Elodie Hubert, voix
Vincent Schmitt, voix

__________________

Partition / performance

Cette création mêle art et philosophie, sémiologie et performance musicale et textuelle… Les superpositions, ouvertures et césures de séquences musicales vivantes, d’archives vidéos et radios, d’extraits de textes de Barthes, de dessins inédits, de fragments de toutes sortes, en déplacements, juxtaposées ou simultanées, découpées en rebonds et échos, créent un foisonnement spatial, à la fois dense et épuré ; Barthes serait un écrivain du dispositif.
Le compositeur donne à sentir en écoutant de toutes parts, choisit la suggestion pour tendre à l’auditeur une approche personnelle, entre le grain de la voix, le plaisir du texte, la force des sons. Et puis, transformer la pensée écrite en texte oralisé demande à rendre musical le statut de la parole, la confronter aux corps et aux voix. « Inexprimer l’exprimable »…

Une « Œuvre latérale » en apnée dans le Forum

Voix réelle et voix imaginaire, voix d’histoire et voix de papier, voix du passé et voix réinventée, voix présente et absente qui court le long de ceux qui l’écoutent et marchent avec elle, le long d’elle, voix qui entre, entre en nous, entre nous… Invitation à faire corps et s’entendre.

La diffusion commence dès la descente au forum et accompagne les pas tout le long jusqu’à à la salle. La spatialisation spécifique mise en œuvre par l’Ircam permet aux sources d’accompagner chaque auditeur dans sa progression spatiale.
Cette « œuvre latérale » est réalisée à partir d’enregistrements anciens de Roland Barthes, augmentées d’une « reconstruction informatique » de sa voix, troublant l’absence de sa présence.

__________________

Une production déléguée Les Musiques de la Boulangère.
En co-production avec Les spectacles vivants – Centre Pompidou, l’Ircam – Centre Pompidou, le Collège international de philosophie, l’université Paris-Laumière, le Laboratoire Cérilac - université Paris Diderot et l’Institut des humanités - université Paris Diderot.
En partenariat avec l’Institut National de l’Audiovisuel, Radio France - France Culture (sous réserve), la Bibliothèque Nationale de France (sous réserve).
Avec le soutien des Éditions du Seuil.


© droits réservés

Partager sur les réseaux sociaux: